Comment faire rentrer un chat errant chez soi?

Comment faire rentrer un chat errant chez soi?

La meilleure approche permettant de tenter d’apprivoiser un chat errant est de lui donner de la nourriture chaque jour ainsi qu’à boire en déposant ses écuelles à l’extérieur de la maison, à l’abri des regards. On peut aussi lui confectionner un petit abri où, peut-être, aimera-t-il se reposer de temps en temps.

Comment faire avec un chat errant?

Vous pouvez emmener l’animal à la mairie, à la gendarmerie ou au commissariat pour qu’il soit transféré en fourrière. Vous pouvez aussi conduire vous-même l’animal en fourrière. L’adresse de la fourrière compétente pour la commune où vous avez trouvé l’animal est disponible en mairie.

Qui nourrit les chats libres?

Ginette Bernard, portrait d’une bénévole qui nourrit les chats libres.

LIRE AUSSI :   Est-ce que les Pumas sont en voie de disparition?

Est-ce que le chat errant dépend des humains?

Le chat errant est celui qui ne dépend pas des humains, même s’il lui arrive parfois de s’en approcher en quête d’abri ou de nourriture. Certains vivent à l’état sauvage, en pleine nature. Le problème c’est qu’ils se reproduisent rapidement. Un seul chat peut générer plus de 14 000 descendants, en quatre ans seulement.

Comment faire pour aider les chats errants?

Il y a toujours quelque chose à faire! Cherchez simplement le nom de votre ville ou pays avec les mots “chats errants” ou « chats libres »sur Google et vous aurez des résultats. Donnez de l’argent à une œuvre de charité qui aide les chats errants.

Comment limiter la population de chats errants?

Cas particulier de « chats libres » : Pour limiter les populations de chats errants, le maire peut décider d’une campagne de capture, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux.

LIRE AUSSI :   Qui a invente la poterie?

Quel est le comportement du chat domestique?

Le comportement du chat domestique Animal de compagnie par excellence, le chat domestique est celui qui loge dans nos maisons. Ses propriétaires contrôlent relativement bien ses activités et sa reproduction. S’il va à l’extérieur, il doit porter une médaille pour éviter qu’on le prenne pour un chat errant.